La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Utilisation du site et informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Croisée

1. Croisée 1

2. Croisée 1

3. Croisée 1 / serrurerie

4. Croisée 2

1. Elévation intérieure (sans volets)

2. Elévation intérieure (avec volets)

3. Elévation extérieure

4. Sections horizontales

5. Sections horizontales

6. Sections horizontale et verticale

7. Sections verticales

8. Serrurerie

9. Serrurerie

Nous avons analysé dans une étude précédente (étude n°35012) un châssis d’origine du château du Lou du Lac construit en 1657. Cette nouvelle étude est consacrée à un bel ensemble de croisées installé probablement à la fin des années 1720 pour doter le château de vantaux à petits carreaux en substitution des anciennes vitreries mises en plomb. Malgré le nombre important de croisées conservées, une seule reste quasi intacte. Alors qu’à la même période, en Normandie, menuisiers et serruriers usent de procédés novateurs et performants pour rendre les croisées plus étanches et améliorer leur fermeture, la Bretagne témoigne ici d’une fidélité remarquable aux procédés traditionnels, notamment par la conservation d’ouvrants à recouvrement, qui implique l’utilisation d’un volet par vantail vitré, ou l’usage de fiches à gond et de verrous à queue. Par contre, les croisées montrent un profil bien étudié pour maintenir de haut en bas leurs battants du milieu et, de façon plus inattendue, des assemblages coincés.

Analyse Planches photographiques Plans

LA-CHAPELLE-DU-LOU-DU-LAC (14) - Château - vers 1730