La France occidentale LES CHÂSSIS de fenêtres du XVe au XVIIIe siècle

Informations légales

Arnaud TIERCELIN

Liens utiles

Plan du site

Contact


Fiche n°1.1 - Panneaux de vitres dormants

Planche n°1 - Bretagne

Planche n°2 - Bretagne

Planche n°3 - Bretagne

Planche n°4 - Normandie

Planche n°5 - Normandie

Planche n°6 - Normandie

Planche n°7 - Maine / Anjou

Pour bien comprendre le thème traité dans cette fiche, il n'est sans doute pas inutile de définir au préalable ce que sont les panneaux de vitres dormants. Il s'agit de panneaux constitués de pièces de verre régulières et maintenues par des baguettes de plomb suivant une composition préétablie. Proches des vitraux, ils s'en différencient par la forme répétitive de leurs éléments et l'absence de décor peint. Scellés dans les embrasures extérieures des fenêtres ou fixés sur des bâtis dormants, leur rigidité est assurée par des profilés métalliques (vergettes, barreaux, grilles.) sur lesquels ils sont maintenus par des attaches en plomb. S'ils sont abondamment reproduits sur les miniatures des manuscrits enluminés du XVe siècle où on les voit généralement limités aux seuls compartiments supérieurs des croisées, aucune étude, à notre connaissance, ne s'était attachée à montrer leur réalité, comme leur évolution. Nous exposerons donc en premier lieu les méthodes utilisées pour les concevoir, établies d'après les traces observées sur quelques fenêtres heureusement préservées, puis tenterons d'en retracer l'évolution région par région pour mesurer la persistante et l'étendue des procédés.  

Fiche n°1 - les panneaux de vitres dormants